Blog » Materiel

Jusqu'a 200€ de réduction sur les objectifs Canon

Posté le 05.04.12 dans la rubrique Materiel

Jusqu'a 200€ de réduction sur les objectifs Canon Jusqu'au 30 Juin 2012, pour l'achat d'un objectif Canon (ou de certains accessoires), Canon vous rembourse jusqu'à 200€. L'offre est valable pour les achats en magasin et sur Internet, en France Métropolitaine, sur la liste de produits sélectionnés ci-dessous :

Remboursement de 30€ :

Remboursement de 50€ :

Remboursement de 70€ :

Remboursement de 100€ :

Remboursement de 200€ :

Les modalité de cette offre Canon sont disponibles ci-dessous :

Offre de remboursement Canon 2012

Poster un commentaire


Acheter un objectif transtandard

Posté le 07.11.11 dans la rubrique Materiel

Acheter un objectif transtandard 24-70mm, 18-200 mm voire même 18-270 mm, les objectifs transtandards permettent de régler le zoom de part et d'autre du 50 mm, la valeur standard correspondant plus ou moins à la vision humaine. De tels objectifs attirent par leur capacité annoncée à répondre à de nombreuses situations de photographie, et de nombreux modèles extrêmes à des prix tournant autour de 200 à 400 € peuvent être alléchants. Mais valent ces objectifs bon à tout faire qui se positionnent en bas/milieu de gamme de prix ?

Les limites d'un objectif transtandard ?

Plus un objectif offre une grande plage de zoom, et en particulier plus elle va vers les extrêmes, c'est à dire depuis un très grand angle (vers 18 mm) et en téléobjectif (au-delà des 200 mm), plus sa conception sera compliquée : besoin de plus de lentilles, de meilleure qualité, avec un mécanisme fin et précis pour l'ajustement relatif des lentilles de façon synchronisée lorsque la bague de zoom ou de mise au point est actionnée.

Les conséquences sur l'objectif sont multiples :

Vu ces contraintes, les constructeurs doivent faire des compromis pour proposer un objectif généraliste et moyennement-bon à tout faire.

Soyez-en conscient, ce n'est pas avec un objectif transtandard que vous ferez des photos exceptionnelles, avec une mise au point parfaite, un piqué remarquable, et une bonne luminosité même en intérieur.

Alors c'est nul, il faut cracher dessus avec dédain et se tourner vers les focales fixes, c'est ça ?

Noooonnn, bien sûr, ce n'est pas nul, mais il faut savoir pourquoi on achète un tel objectif et être conscient de ses limites pour bien choisir. Un transtandard, ça permet de partir en vacances ou en longue balade sans avoir à changer d'objectif toutes les 5 minutes en fonction de la situation qui se présente, ça permet de réduire le poids de son matériel à transporter, ça permet d'être plus réactif et prêt à enclencher à tout instant.

Vous êtes toujours intéressé(e) ? Alors, on passe à la suite :

Comment bien choisir son transtandard ?

Maintenant qu'on a clarifié la situation et que l'on sait pourquoi on veut acheter ce type d'objectif, on peut lister les points importants à prendre en compte lors du choix :

La plage de zoom. Ne rentrez pas dans le jeu des constructeurs qui pour appâter le client affichent des plages de zoom extrêmes. Renseignez-vous sur les forums de photo sur l'utilisabilité de ces extrêmes : on retrouve souvent des distorsions en grand angle ou du vignettage en téléobjectif (des ombres dans les coins de la photo). Un objectif affichant une plage de 18 à 300 mm ne sera peut être utilisable avec une qualité acceptable de 30 à 250 mm... C'est juste que le constructeur, à la limite de l’honnêteté, a choisi de bloquer le pas de vis un peu plus loin que là où il aurait du le faire.

L'ouverture. Elle sera sans doute correcte en grand angle, mais ça se gâte en téléobjectif et il convient de faire attention à la luminosité dont vous disposerez au maximum du zoom. Passer d'une ouverture de 5.6 à 6.3 (donc plus fermée) c'est peut être perdre ce qu'il vous fallait pour faire vos photos nettes cet après-midi orageux où vous étiez en forêt à taquiner le chevreuil. Certains transtandards haut de gamme proposent une ouverture fixe sur toute la plage de zoom (par exemple un 24-70 mm en 2.8). Mais ça se paye cash.

Le poids. Réfléchissez un instant et demandez vous combien de fois dans une journée de photo vous aurez besoin de zoomer à 300 mm. Pas tant que ça je parie, à moins que vous ne partiez en safari. Dans ce cas mieux vaut peut-être se limiter à un 200 mm et réduire le poids du caillou de 500 à 300 grammes. Votre cou et vos bras vous en seront reconnaissants ! En plus comme on vient de le voir il n'est pas certain que vous auriez fait des photos de bonne qualité en 300 mm.

Le prix. Après avoir considéré les points précédents, vous aurez peut-être réduit vos ambitions sur l'objectif et sa plage de zoom. Alors vous aurez peut-être le choix entre un modèle à 200 € et un modèle à 400 €. C'est un avis personnel mais ça vaut peut être le coup d'opter pour celui à 200 € et d'acheter en plus une focale fixe 50mm à 350 € qui vous fera des photos magnifiques. Comment ça il faut rajouter 150 € ??? Bah oui on a rien sans rien...

Bon achats !

Poster un commentaire


Lytro, et la photographie domine le flou

Posté le 24.10.11 dans la rubrique Materiel

Lytro, et la photographie domine le flou Annoncé par une startup californienne, le « Lytro » est le premier appareil photo plénoptique destiné au grand public, appareil qui utilise un procédé qui permet de ne régler la mise au point qu'après la prise de vue.

Pour arriver à cette prouesse, l'appareil capture un champ de lumière tri-dimensionnel grâce à un capteur qui permet d'enregistrer la couleur, l'intensité et la direction des rayons de lumière. Avec un appareil photo traditionnel, la direction des rayons de lumière n'est pas enregistrée et tous les rayons de lumière sont simplement ajoutés en une couleur et intensité mesurées par le capteur.

Il n'est donc pas nécessaire de faire de mise au point car l'enregistrement de la direction des rayons de lumière permet de calculer le point de convergence et ainsi de simuler un décalage du capteur en avant ou en arrière, modifiant de ce fait la mise au point et la zone de netteté. Ce traitement est donc possible après la prise de vue et de façon logicielle, ce qui permet de choisir la meilleure mise au point pour la photo. Autre avantage, sans mise au point, la prise de vue en est plus rapide.

Ces données de direction permettront à terme de simuler une image 3D puisque le décalage peut aussi se faire de façon latérale et ainsi permet de simuler un effet de relief. Ce sont des améliorations qui seront sans doute intégrées dans des évolutions prochaines du logiciel de traitement.

Sur la gauche vous pouvez voir le résultat d'un cliché pris avec Lytro : en cliquant sur une zone de l'image vous définissez la zone de mise au point et modifiez la plage de flou en conséquence.

Lytro est disponible dès aujourd'hui en pré-commande à partir de 400 USD avec une mémoire interne de 8 Go. Le boîtier propose un zoom optique 8x correspondant à une plage de focale de 35 à 280mm et une ouverture fixe f/2. Notez qu'avec 8 Go vous pourrez prendre 350 photos soit en moyenne 23 Mo par prise de vue.

La version 16 Go avec une capacité de 700 prises de vues est annoncée à 500 USD.

Avis personnel : c'est un boîtier qui attire ma curiosité, si prendre un cliché pour le poster sur FaceBook avec l'animation permettant de choisir la zone de flou comme dans la démonstration ne passionne pas plus de 1 minute, je pressens que de nombreuses personnes vont trouver des applications créatives et innovantes à ce procédé qui, s'il n'est pas nouveau, est mis à la disposition de tout le monde et d'une façon simple et informatisée. La partie effet relief en particulier me parait prometteuse.

Plus d'infos sur Lytro sont disponible sur leur site : http://www.lytro.com

Poster un commentaire


Annonce du Canon EOS 1D X

Posté le 23.10.11 dans la rubrique Materiel

Annonce du Canon EOS 1D X Canon vient d'annoncer la sortie prochaine de son nouveau très haut de gamme, l'EOS-1D X, qui se placera au sommet de la gamme professionnelle. Celui-ci sera commercialisé en Mars 2012 au prix de lancement de 6 800 dollars. Avec un prix pareil vous comprendrez que ce boitier n'est pas pour monsieur tout le monde mais pour les professionnels très exigeants.

Ceci-dit même si la plupart de ceux qui liront cet article n'auront jamais l'occasion de s'offrir un tel bijou, ce nouveau modèle préfigure toutefois les prochaines innovations techniques qui seront très probablement distillées dans les gammes semi-pros et grand public dans les années à venir.

Récapitulatif des caractéristiques techniques :

Capteur. Le nouveau capteur CMOS plein format 18,1 millions de pixels possède des photodiodes plus grandes que sur les boitiers précédents (6,95 µm contre 5,7 et 6,4 µm) améliorant sa sensibilité à la lumière. Il est doté d'un système anti-poussière à ultrason et d'un obturateur offrant une durée de vie d'au moins 400 000 cycles (contre 300 000 pour les modèles précédents).

Mise au point. La mise au point et la mesure de l'exposition progressent grandement avec un nouveau système autofocus à 61 collimateurs, dont 41 de type croisé et 5 de type double croisé, et également un capteur RVB de mesure d'exposition à 100 000 points associé à une puce de traitement DIGIC 4 dédiée, supportant la détection de visages, une première en visée reflex.

Vidéo. Le mode vidéo propose un enregistrement en Full HD à 24, 25 ou 30 i/s, désormais "standard" mais avec quelques atouts: le niveau de compression plus faible et donc plus souple, le niveau sonore qui peut désormais être ajusté manuellement et la durée maximale d'une séquence qui passe de 5 à 30 minutes.

Connectique. Le boîtier est équipé d'un port Ethernet Gigabit, permettant de transférer les clichés à la volée vers un ordinateur, un serveur FTP ou un dispositif DLNA.

Poster un commentaire


Quel est le meilleur EOS xxxD ?

Posté le 28.03.11 dans la rubrique Materiel

Quel est le meilleur EOS xxxD ? Avec la sortie de l’EOS 600D, Canon continue une mise à niveau régulière de son appareil photo numérique reflex grand public, depuis le vénérable EOS 300D. Alors faut-il se jeter sur la toute dernière version ou bien est-ce l’occasion de se procurer à très bon prix une version plus ancienne ?

Les améliorations les plus appréciables

Le tableau récapitulatif des caractéristiques techniques des EOS du 300D au 600D (ci-contre) donne une vision claire des différences entre chaque version.

Outre la résolution qui ne cesse d’augmenter entre chaque version (sauf pour le 600D), l’évolution la plus intéressante entre les versions est sans doute l’apport du nouveau processeur de traitement d’image DIGIC associé à un capteur de meilleure qualité.

Ainsi en 3 versions du 400D au 500D, la plage de sensibilité maximale est passée de 1600 ISO à 12 800 ISO en mode extrême, et sans aller jusque là, on peut constater que le bruit numérique a fortement diminué, permettant de réduire les contraintes de prises de vue d’autant.

Entre le 400D et le 500D, c’est aussi la résolution de l’écran de visualisation qui a quadruplé en s’approchant du million de pixels, et améliore grandement le confort d’utilisation.

Quelle version acheter ?

Qu’apporte l’EOS 600D par rapport à son prédécesseur ? Rien du tout si ce n’est un écran orientable. Certes appréciable, cette amélioration est tout de même facturée une grosse centaine d’euros supplémentaire. Après le 500D qui n'a pas non plus révolutionné la gamme (un peu plus de Mpixels et un écran de visualisation à peine meilleur), il semble que Canon soit un peu en panne d'innovation.

Mon avis personnel : pour démarrer dans la photo avec un bon appareil à un très bon prix, vous pourrez trouver des boitiers EOS 500D, avec donc "2 générations de retard", qui seront à un très bon rapport performances/prix. On peut en effet trouver le kit EOS 500D avec objectif 18/55 à moins de 500€. A ce prix vous ferez une concession sur 3 MPixels (inutile selon moi) et un écran orientable (ça peut valoir le coût de s'en passer).

Les améliorations possibles pour le 650D ?

Si un ingénieur de Canon en manque d'inspiration venait à lire ce billet, voici ma proposition d'améliorations pour le cahier des charges de l'EOS 650D :

Je n’intègre pas de capteur Full Frame dans cette liste, selon moi ce n’est pas quelque chose de souhaitable pour du grand public puisque cela pousse à acheter des optiques compatibles bien plus onéreuses.

4 commentaires


Test du Canon 24-70 F/2.8 L USM

Posté le 03.11.10 dans la rubrique Materiel

Test du Canon 24-70 F/2.8 L USM Je me suis acheté à Hong Kong le Canon 24-70 mm F/2.8 L USM, afin de remplacer le Canon EF-S 17-85 f/4-5,6 IS USM, qui décidément ne fait pas la paire avec mon boitier EOS 50D bien qu’ils soient vendus en kit.

Pour ne pas faire monter le suspense dans un test de 15 pages, c’est un vrai bonheur. On peut vraiment tirer parti des capacités du boitier 50D qui jusqu'à présent entretenait ma frustration en mettant en évidence les défauts du 17-85 mm a chaque photo.

Alors certes on perd un peu dans les grands angles puisqu’on passe de 17 à 24 mm au minimum (27 à 38 mm pour un capteur APS-C), mais de toute façon le 17-85 mm n’est pas satisfaisant en grande ouverture et je ne l’utilisais que rarement en 17 mm.

Au vendeur qui me soutenait que d’acheter un objectif a ouverture 2.8 constante sur toute la plage de zoom c’est juste pour frimer car a ouverture maximale tout est flou, je réponds que je l’ai déjà utilise plusieurs fois a grande ouverture, en conditions de faible luminosité, et que tout dépend de la distance du sujet pour la zone de flou !

Ce que j’aime :

Ce que j’aime moins :

L’objectif est vendu en kit avec housse et pare soleil. En y ajoutant un filtre polarisant et un filtre UV on s’en sort pour un peu plus de 1000 Euros a Hong Kong. En France, on le trouve vers 1200 Euros, vérifiez toutefois que la housse et le pare soleil sont inclus dans la boite. C’est cher, mais l’investissement est justifie si vous avez un boitier du niveau du 50D.

On ne rappellera jamais assez que lors de l’achat d’un boitier reflex a partir des gammes semi-pro, il faut obligatoirement prendre en compte dans le budget les optiques qui vont avec qui doublent au moins le budget total nécessaire pour s’équiper ! Car ces boitiers la ne s’accommoderont pas de cailloux d’entrée de gamme.

Poster un commentaire


Nikon sort le D7000

Posté le 16.09.10 dans la rubrique Materiel

Nikon sort le D7000 Nikon ajoute un élément a son catalogue de Reflex semi-professionnel avec le D7000, qui propose les fonctionnalités suivantes.

En détails :

Le capteur d'image CMOS de 16,2 millions de pixels au format DX restitue des images fidèles aux couleurs vives, avec des dégradés subtils, et réduit le bruit.

La sensibilité élevée (100 à 6400 ISO) à la lumière peut être étendue manuellement jusqu'à 25 600ISO à l'aide du réglage Hi2. Elle permet de recourir à des vitesses d'obturation plus rapide afin d'obtenir des images d'une précision exceptionnelle et de diminuer le bruit lorsque vous photographiez des sujets qui se déplacent rapidement ou en cas de faible lumière. Il comporte une fonction de réglage automatique.

Système de traitement d'image EXPEED 2 : il optimise les technologies de l'appareil photo pour des performances supérieures, une qualité d'image optimale et une faible consommation d'énergie.

Conception solide : boîtier en alliage de magnésium résistant et léger, et joints étanches afin de protéger l'appareil photo de la poussière et de l'humidité.

Couverture du viseur de 100 % et grossissement d'environ 0,94x pour des compositions précises.

Obturateur résistant testé sur 150 000 cycles. Il garantit un contrôle de l'obturation précis et une fiabilité exceptionnelle et présente une vitesse d'obturation maximale de 1/8000 seconde, ainsi qu'une synchronisation du flash jusqu'au 1/250 seconde.

Double logement pour cartes mémoire SD : flexibilité de la prise de vue améliorée. Utilisez la deuxième carte lorsque la première est pleine ou enregistrez les photos sur l'une et les clips vidéo sur l'autre. SDXC compatible.

Le système autofocus 39 points produit des images d'une netteté irréprochable et présente neuf capteurs en croix au centre. Il permet une couverture d'image rapide et précise. Quatre modes de zone AF, dont le suivi 3D, fournissent des résultats d'une extrême précision, que le sujet soit décentré ou fasse des mouvements rapides ou imprévisibles.

Le capteur RVB 2016 photosites offre des mesures très détaillées pour des expositions précises et fournit des données exactes au système de reconnaissance de scène de l'appareil photo, qui optimise l'exposition, l'autofocus et la balance des blancs immédiatement avant le déclenchement pour des images nettes.

Prise de vue en continu de 6 vps : saisit l'action rapide à une cadence de 6 vues par seconde.

Déclenchement rapide : démarrage quasi-instantané et temps de réponse au déclenchement de 0,052 seconde environ.

D-Movie : clips vidéo Full HD (1920 x 1080) ; grâce au bouton d'enregistrement dédié, vous pouvez réaliser de magnifiques clips vidéo haute définition instantanément. Le mode AF-F permet une mise au point continue pendant l'enregistrement et l'appareil photo prend en charge l'utilisation d'un microphone externe pour un son stéréo de qualité. Grâce à des fonctions de retouche simples, vous pouvez modifier vos clips vidéo.

Grâce au moniteur ACL haute définition de 7,5 cm (3 pouces) 920 000 pixels doté d'un verre renforcé, consultez facilement les informations essentielles de l'appareil photo, et visualisez et modifiez vos photos et clips vidéo avec plaisir.

Fiche produit sur le site de Nikon

Poster un commentaire


Nouveau Canon EOS 60D

Posté le 28.08.10 dans la rubrique Materiel

Nouveau Canon EOS 60D Canon renouvelle aujourd'hui son reflex expert avec le nouvel EOS 60D. Succédant au 50D, annoncé il y a deux ans jour, et introduit le concept d'écran orientable sur son best seller, une première chez Canon.

Le Canon EOS 60D propose un écran orientable, de 7,5 cm (3 pouces) de diagonale, articulé sur deux axes, ce qui lui permet d'être protégé contre le dos du boitier tout comme de faire face au sujet, en donnant une grande liberté de cadrage. Il procure une définition de 1 million de pixels au ratio de 3:2. Il est aussi protégé par un traitement antireflet et déperlant (empêchant l'adhérence des gouttes d'eau).

Caractéristiques techniques :

Le Canon EOS 60D sera commercialisé fin septembre. S'intercalant entre l'EOS 550D et l'EOS 7D, il sera vendu aux alentours de 1 200 euros boitier nu, ou aux tarifs de 1 300, 1 500 et 1 500 euros en kit avec respectivement l'EF-S 18-55 mm IS, l'EF-S 18-135 mm IS et l'EF-S 17-85 mm IS USM. Si l'apport d'un écran orientable semble une faible amélioration, l'apport de la vidéo full HD pourra contenter une catégorie de semi-pros qui font dans l'audiovisuel, qui peuvent profiter de tous les avantages d'un appareil Reflex pour la vidéo.

Poster un commentaire


Nouveau firmware EOS 7D

Posté le 05.08.10 dans la rubrique Materiel

Nouveau firmware EOS 7D Canon annonce la disponibilité d'une nouvelle version (version 1.2.2) du firmware du Canon EOS 7D.

Le nouveau firmware fournit les corrections et améliorations suivantes :


Sigma rappelle certains zooms APO

Posté le 25.06.10 dans la rubrique Materiel

Sigma rappelle certains zooms APO Sigma a publié un communiqué dans lequel le constructeur admet un problème d'autofocus sue les objectifs zooms APO 50-500mm F4.5-6.3 DG OS HSM, APO 120-400mm F4.5-5.6 DG OS HSM et APO 150-500mm F5-6.3 DG OS HSM. Certaines séries uniquement sont concernées par le problème :

Les produits concernés ont été commercialisés à partir de février 2010 (120-400 DG OS) ou mars 2010 (150-500 DG OS, 50-500 DG OS). Nous demandons simultanément à nos revendeurs : - de vérifier les numéros de série en leur possession et de nous retourner les objectifs concernés qui seront vérifiés gracieusement et renvoyés, - d'informer leur clientèle (uniquement si l'achat a été effectué à partir de février (120-400) ou mars (150-500, 50-500), - de récupérer les objectifs que leur rapporteraient leurs clients et de nous les transmettre pour inspection et mise à niveau.

Nous traiterons de la même manière les objectifs qui nous seront retournés directement pas les utilisateurs finaux rencontrant des difficultés avec leur objectif.

Nous sommes navrés pour les inconvénients et la gêne occasionnée, mais nous estimons de notre devoir de tout mettre en oeuvre pour apporter avant tout le meilleur service et des produits irréprochables à nos clients et aux utilisateurs de produits Sigma

Séries concernées par ce rappel :

Source : Communiqué de presse [EN]

Poster un commentaire


Page : 1 2 3 4 5 6