Blog

Vague de Spam

Posté le 15.04.11 dans la rubrique Freemages

Vague de Spam Freemages a été victime d'une nouvelle vague de spam qui a pollué les commentaires des photos et du blog et généré l'envoi d'emails de notification indésirables aux auteurs des photos concernées.

Le problème de ces messages est que contrairement à d'habitude, ils ne contiennent aucun lien externe ni de mot clé que les spam habituels comportent (médicaments, sexe, etc). Ils ne pouvaient donc pas être détectés par les mécanismes habituels de Freemages.

C'est près d'un millier de messages indésirables qui ont ainsi pollué le site pendant près de 72h. La fonction commentaires a tout d'abord temporairement été désactivée le temps de nettoyer les messages et d'analyser le problème.


Exemple de CAPTCHA

Maintenant, une nouvelle méthode de vérification par CAPTCHA (test de Turing automatisé) a été mise en place pour les personnes qui postent sans s'identifier. Elle permet d'éviter de se faire inonder par des automates en demandant de recopier un mot affiché dans une image. Les auteurs de Freemages qui postent en étant connecté n'ont pas besoin de passer ce test.

Les commentaires sont de nouveau actifs et cette nouvelle méthode va être testée. N'hésitez pas à signaler par email tout problème que vous pourriez rencontrer avec ce mécanisme !

Poster un commentaire

Introduction des licences Creative Commons

Posté le 11.04.11 dans la rubrique Freemages

Introduction des licences Creative Commons Freemages a introduit les licences Creative Commons à sa bibliothèque de photos, pour améliorer la simplicité d'utilisation des photos et leur visibilité sur Internet.

Avec Creative Commons, les photos de Freemages disposent de :

Vous pouvez trouver plus d'informations à propos des licences sur le site de Creative Commons.

Dès maintenant, plus de la moitié des photos de Freemages a déjà été convertie depuis la licence Art Libre vers la Licence Creative Commons By. Cela n'a aucune incidence sur les réutilisations passées des photos et est applicable des à présent pour les réutilisations futures. Cette licence est la plus proche du point de vue des conditions de réutilisation par rapport à la Licence Art Libre.

Les auteurs qui ne souhaitent pas diffuser leur photos sous Licence Creative Commons continueront d’être présents sur Freemages et sous Licence Art Libre.

Illustration par TilarX sur Flickr, Licence Creative Commons Attribution 3.0 US.

Poster un commentaire

Quel est le meilleur EOS xxxD ?

Posté le 28.03.11 dans la rubrique Materiel

Quel est le meilleur EOS xxxD ? Avec la sortie de l’EOS 600D, Canon continue une mise à niveau régulière de son appareil photo numérique reflex grand public, depuis le vénérable EOS 300D. Alors faut-il se jeter sur la toute dernière version ou bien est-ce l’occasion de se procurer à très bon prix une version plus ancienne ?

Les améliorations les plus appréciables

Le tableau récapitulatif des caractéristiques techniques des EOS du 300D au 600D (ci-contre) donne une vision claire des différences entre chaque version.

Outre la résolution qui ne cesse d’augmenter entre chaque version (sauf pour le 600D), l’évolution la plus intéressante entre les versions est sans doute l’apport du nouveau processeur de traitement d’image DIGIC associé à un capteur de meilleure qualité.

Ainsi en 3 versions du 400D au 500D, la plage de sensibilité maximale est passée de 1600 ISO à 12 800 ISO en mode extrême, et sans aller jusque là, on peut constater que le bruit numérique a fortement diminué, permettant de réduire les contraintes de prises de vue d’autant.

Entre le 400D et le 500D, c’est aussi la résolution de l’écran de visualisation qui a quadruplé en s’approchant du million de pixels, et améliore grandement le confort d’utilisation.

Quelle version acheter ?

Qu’apporte l’EOS 600D par rapport à son prédécesseur ? Rien du tout si ce n’est un écran orientable. Certes appréciable, cette amélioration est tout de même facturée une grosse centaine d’euros supplémentaire. Après le 500D qui n'a pas non plus révolutionné la gamme (un peu plus de Mpixels et un écran de visualisation à peine meilleur), il semble que Canon soit un peu en panne d'innovation.

Mon avis personnel : pour démarrer dans la photo avec un bon appareil à un très bon prix, vous pourrez trouver des boitiers EOS 500D, avec donc "2 générations de retard", qui seront à un très bon rapport performances/prix. On peut en effet trouver le kit EOS 500D avec objectif 18/55 à moins de 500€. A ce prix vous ferez une concession sur 3 MPixels (inutile selon moi) et un écran orientable (ça peut valoir le coût de s'en passer).

Les améliorations possibles pour le 650D ?

Si un ingénieur de Canon en manque d'inspiration venait à lire ce billet, voici ma proposition d'améliorations pour le cahier des charges de l'EOS 650D :

Je n’intègre pas de capteur Full Frame dans cette liste, selon moi ce n’est pas quelque chose de souhaitable pour du grand public puisque cela pousse à acheter des optiques compatibles bien plus onéreuses.

4 commentaires

Introduction à la photographie en mode manuel

Posté le 27.03.11 dans la rubrique Technique Photo

Introduction à la photographie en mode manuel La photographie, c’est l’art du compromis, ou comment arriver à produire une belle photo en jouant sur certains paramètres pour compenser le fait que l’on ne se trouve jamais dans des conditions de prise de vue parfaites.

Illustration ci contre copyleft Esparta sous Licence Creative Commons By sur Flickr - esparta/1578345062/

Dans cette brève introduction, nous parlerons de photographie en mode manuel.

Prendre une photo consiste à capturer suffisamment de lumière pour exposer un récepteur qui réagit aux particules de lumière (photons). Sur les appareils argentiques c’est un film chimique qui sera exposé à la lumière alors que sur un appareil photo numérique, ce sera un capteur CCD/CMOS. Que l’on travaille en argentique ou en numérique, le procédé est le même : le récepteur va capter une certaine quantité de photons sur chaque parcelle du capteur et les interpréter en lumière et couleurs.

Pour comprendre quels sont les compromis qui entrent en jeu dans la prise d’une photo, on peut se concentrer sur l’exposition, un des critères fondamentaux à maîtriser pour obtenir une bonne photo. L’exposition dépend de plusieurs paramètres réglables sur un appareil photo :

Sauf cas extrême ou artistique, le photographe cherche en général à augmenter la quantité de lumière pour améliorer sa photo. Pour ce faire, il peut :

Augmenter la durée d’exposition.

Mais cela a un impact négatif puisque le risque de flou augmente proportionnellement. Une règle empirique pour une prise de photo d’un sujet fixe, est que la durée d’exposition en 1/X s doit être telle que la longueur focale utilisée ne soit pas inférieure ou égale à X mm.

Par exemple pour une photo prise a 100 mm, il est conseillé de ne pas augmenter la durée d’exposition au delà de 1/100 s. Ceci dépend ensuite de la dextérité du photographe. L’utilisation d’un stabilisateur optique permet aussi de réduire cette contrainte.

Augmenter l’ouverture.

Augmenter l’ouverture réduit la profondeur de champ (PDC) de la photo, c’est-à-dire l’intervalle de distance entre lequel la zone de netteté se fait. Si cela permet d’attirer l’attention sur le sujet en floutant l’avant plan et l’arrière plan, il faut garder suffisamment de PDC pour que le sujet soit entièrement contenu dedans.

En fonction de la qualité de l’optique utilisée, il n’est pas toujours possible d’augmenter l’ouverture suffisamment pour compenser une faible luminosité. Et la différence de prix entre une optique qui n’ouvre qu’à f/5.6 et une optique professionnelle qui ouvre à f/2.8 (quatre fois plus lumineuse) permet de comprendre a quel point ce paramètre est important.

Augmenter la sensibilité.

Augmenter la sensibilité d’un capteur (que ce soit en achetant un film chimique plus sensible, ou en augmentant le réglage du capteur numérique) va permettre au capteur de réagir plus rapidement à la quantité de photos qu’il reçoit.

En gros, si on double la sensibilité en passant de 100 ISO à 200 ISO, on n’aura besoin de la moitié du temps d’exposition pour arriver à la même exposition de la photo.

Mais l’augmentation de sensibilité a un coût : un capteur qui réagit plus rapidement crée plus de parasites sur la photo. Ces parasites sont appelés grain en argentique (comme si la photo était rugueuse et non lisse) ou bruit numérique (des pixels de couleur rouge, vert, bleu parsemés sur la photo).

L’évolution de la qualité des capteurs numériques fait que la quantité de bruit a considérablement réduit dans les ISO élevés, que ce soit par conception du capteur ou par traitement numérique interne par le processeur embarqué de l’appareil. Ainsi il est aujourd’hui possible de monter facilement à 3 200 ISO en ayant une photo correcte alors que sur un Canon EOS 300D de 2005 il était difficile d’aller au delà de 400 ISO sans voire apparaître du bruit parasite. Les appareils les plus récents comme le Canon EOS 7D osent même des modes extrêmes à 12 800 ISO.

En résumé.

Pour augmenter la luminosité d’une photo on peut :

L'exposition, une histoire de compromis

Quel mode privilégier en mode manuel ?

Priorité Ouverture Av ou A. Dans ce mode vous fixez l’ouverture du diaphragme et l’appareil choisit un durée d’exposition adaptée afin d’avoir une exposition correcte. Vous pouvez aussi choisir la sensibilité du capteur. Ce mode est recommandé lorsque vous voulez maitriser la profondeur de champ, par exemple pour le portrait ou la macro, personnellement je l’utilise le plus souvent.

Priorité vitesse Tv ou S. Dans ce mode vous fixez la durée d’exposition et l’appareil choisit une ouverture de diaphragme adaptée afin d’avoir une exposition correcte. Vous pouvez aussi choisir la sensibilité du capteur. Ce mode est recommandé lorsque vous prenez un sujet en mouvement, par exemple pour la photo sportive ou le reportage.

Manuel complet M. Dans ce mode, vous fixez à la fois l’ouverture du diaphragme et la durée d’exposition. L’appareil vous indique alors l’exposition correspondante, c’est à vous de vous assurer que la prise de vue ne sera pas sous-exposée voire surexposée. Vous pouvez aussi choisir la sensibilité du capteur. C’est un mode pour travailler le style de la photo à privilégier quand vous avez le temps de faire plusieurs tentatives.

Poster un commentaire

Concours photo sur la vigne et le vin (BIPVV)

Posté le 04.01.11 dans la rubrique Concours Photo

Concours photo sur la vigne et le vin (BIPVV) La BIENNALE Internationale de la PHOTOGRAPHIES de la VIGNE & du VIN - PRIX NIKEPHOTOS, organisée les années impaires à Bordeaux, a pour vocation à promouvoir les images des photographes professionnels ou amateurs, mais également de mettre en valeur l’ensemble des acteurs de la Vigne et du vin.

L’esprit de la Biennale

Le vin, « libérateur de l'esprit et illuminateur de l'intelligence » selon Paul Claudel, est depuis l'Antiquité évocateur d'un certain art de vivre et synonyme de convivialité. Depuis Adam vêtu d’une feuille de malbec, le plus ancien des cépages, jusqu’à nos jours avec les techniques les plus évoluées, la vigne et le vin sont chargés de significations tant religieuses que profanes.

Les catégories du concours

Pour permettre la lecture des multiples visages du vin, sanctifiant toutes les phases du travail passionnel des hommes des vignes au « spirit », 5 thèmes ont été retenus. Les photographes pourront dans chacune des catégories, proposer des images de le totalité des hommes, vignes, châteaux, métiers et objets, sans limite, de l’antiquité à nos jours, y compris des photographies d’œuvres d’art.

Catégorie 1. Les PORTRAITS
Catégorie 2. La VIGNE
Catégorie 3. LE VIN (les châteaux et les chais)
Catégorie 4. Les CONTENANTS
Catégorie 5. Les LIEUX de CONSOMMATION

Déroulement du concours

La 2ème BIENNALE Internationale de la PHOTOGRAPHIES de la VIGNE & du VIN 2011 - PRIX NIKEPHOTOS est ouverte gratuitement à tous, professionnels et amateurs, avec récompenses, et notamment :

* L’exposition des images de l’ensemble des candidats sur notre site web dédié, pendant toute l’année de la Biennale, et sur les pages archives les années suivantes.
* L’exposition des 200 photographies des nominés sélectionnés par notre jury professionnel, au Musée d’Aquitaine, au Musée du Vin et du Négoce de Bordeaux, à la FNAC de Bordeaux, à la Galerie 22 Rive Gauche et au restaurant l'Ibaïa pendant l'été 2011.
* L'exposition des 20 images lauréates sur les grilles du Jardin Public à Bordeaux en grand format pendant VinExpo

Calendrier du concours :

* 14/11/2010 Ouverture des inscriptions
* 30/03/2011 Clôture des inscriptions
* 21/04/2011 Sélection des nominés
* 11/05/2011 Réunion du jury officiel et Désignation des lauréats
* 16/06/2011 Vernissage de l'exposition
* 30/09/2011 Expositions itinérantes

Pour participer, inscrivez-vous sur le site Site de la BIPVV 2011.

Poster un commentaire

Une belle vie pour cette pirogue

Posté le 09.12.10 dans la rubrique Vie Des Oeuvres

Une belle vie pour cette pirogue Il y a des réutilisations de photos qui font plus plaisir que d'autres, où quelqu'un apporte son talent pour faire réellement vivre l'œuvre, et propose ainsi un très bel exemple de la belle vie que peut avoir une photo sous Licence Art Libre. Jean-Pierre MALAVIALLE et sa photo de Pirogue à Madagascar dans le canal du Mozambique. ont eu cette chance.

Laurent, de Kiwimages, a ainsi créé un dessin de cette photo (voir ci-contre), dessin que vous pouvez admirer en grande taille sur Kiwimage et y laisser vos commentaires.

Laurent, il y a d'autres photos de Madagascar sur Freemages qui peuvent vous plaire ;) et personnellement si vous avez envie de dessiner l'Asie, j'ai de nombreuses photos du Laos sur Freemages qui n'attendent que votre trait de crayon !

Poster un commentaire

Test du Canon 24-70 F/2.8 L USM

Posté le 03.11.10 dans la rubrique Materiel

Test du Canon 24-70 F/2.8 L USM Je me suis acheté à Hong Kong le Canon 24-70 mm F/2.8 L USM, afin de remplacer le Canon EF-S 17-85 f/4-5,6 IS USM, qui décidément ne fait pas la paire avec mon boitier EOS 50D bien qu’ils soient vendus en kit.

Pour ne pas faire monter le suspense dans un test de 15 pages, c’est un vrai bonheur. On peut vraiment tirer parti des capacités du boitier 50D qui jusqu'à présent entretenait ma frustration en mettant en évidence les défauts du 17-85 mm a chaque photo.

Alors certes on perd un peu dans les grands angles puisqu’on passe de 17 à 24 mm au minimum (27 à 38 mm pour un capteur APS-C), mais de toute façon le 17-85 mm n’est pas satisfaisant en grande ouverture et je ne l’utilisais que rarement en 17 mm.

Au vendeur qui me soutenait que d’acheter un objectif a ouverture 2.8 constante sur toute la plage de zoom c’est juste pour frimer car a ouverture maximale tout est flou, je réponds que je l’ai déjà utilise plusieurs fois a grande ouverture, en conditions de faible luminosité, et que tout dépend de la distance du sujet pour la zone de flou !

Ce que j’aime :

Ce que j’aime moins :

L’objectif est vendu en kit avec housse et pare soleil. En y ajoutant un filtre polarisant et un filtre UV on s’en sort pour un peu plus de 1000 Euros a Hong Kong. En France, on le trouve vers 1200 Euros, vérifiez toutefois que la housse et le pare soleil sont inclus dans la boite. C’est cher, mais l’investissement est justifie si vous avez un boitier du niveau du 50D.

On ne rappellera jamais assez que lors de l’achat d’un boitier reflex a partir des gammes semi-pro, il faut obligatoirement prendre en compte dans le budget les optiques qui vont avec qui doublent au moins le budget total nécessaire pour s’équiper ! Car ces boitiers la ne s’accommoderont pas de cailloux d’entrée de gamme.

Poster un commentaire

Freemages en Español

Posté le 20.09.10 dans la rubrique Freemages

Freemages en Español ¡ Olé ! Freemages a été traduit en Espagnol et ouvre sa bibliothèque de photos à une part encore plus grande de la population mondiale.

C'est fait, dorénavant sur www.freemages.es vous pouvez accéder au contenu de Freemages en Espagnol. Excusez-nous d'avance car toutes les photos et pages ne sont pas encore parfaitement traduites, c'est qu'il y a plus de 1300 photos à traduire et ça prend du temps.

Pourquoi l'espagnol ? Parce que la première phrase que j'ai apprise en espagnol au collège était : El español en el mundo es una legua hablada por trescientos millones de personas, en España, América Latina (Sur y centro) excepto en Brasil.. Donc après l'anglais, comme je ne parle ni mandarin, ni hindi, l'espagnol était la langue naturelle qu'il fallait avoir pour toucher plus de 300 millions de personnes supplémentaires et augmenter la visibilité des photos de Freemages.

Rendez-vous sur www.freemages.es !

2 commentaires

Nikon sort le D7000

Posté le 16.09.10 dans la rubrique Materiel

Nikon sort le D7000 Nikon ajoute un élément a son catalogue de Reflex semi-professionnel avec le D7000, qui propose les fonctionnalités suivantes.

En détails :

Le capteur d'image CMOS de 16,2 millions de pixels au format DX restitue des images fidèles aux couleurs vives, avec des dégradés subtils, et réduit le bruit.

La sensibilité élevée (100 à 6400 ISO) à la lumière peut être étendue manuellement jusqu'à 25 600ISO à l'aide du réglage Hi2. Elle permet de recourir à des vitesses d'obturation plus rapide afin d'obtenir des images d'une précision exceptionnelle et de diminuer le bruit lorsque vous photographiez des sujets qui se déplacent rapidement ou en cas de faible lumière. Il comporte une fonction de réglage automatique.

Système de traitement d'image EXPEED 2 : il optimise les technologies de l'appareil photo pour des performances supérieures, une qualité d'image optimale et une faible consommation d'énergie.

Conception solide : boîtier en alliage de magnésium résistant et léger, et joints étanches afin de protéger l'appareil photo de la poussière et de l'humidité.

Couverture du viseur de 100 % et grossissement d'environ 0,94x pour des compositions précises.

Obturateur résistant testé sur 150 000 cycles. Il garantit un contrôle de l'obturation précis et une fiabilité exceptionnelle et présente une vitesse d'obturation maximale de 1/8000 seconde, ainsi qu'une synchronisation du flash jusqu'au 1/250 seconde.

Double logement pour cartes mémoire SD : flexibilité de la prise de vue améliorée. Utilisez la deuxième carte lorsque la première est pleine ou enregistrez les photos sur l'une et les clips vidéo sur l'autre. SDXC compatible.

Le système autofocus 39 points produit des images d'une netteté irréprochable et présente neuf capteurs en croix au centre. Il permet une couverture d'image rapide et précise. Quatre modes de zone AF, dont le suivi 3D, fournissent des résultats d'une extrême précision, que le sujet soit décentré ou fasse des mouvements rapides ou imprévisibles.

Le capteur RVB 2016 photosites offre des mesures très détaillées pour des expositions précises et fournit des données exactes au système de reconnaissance de scène de l'appareil photo, qui optimise l'exposition, l'autofocus et la balance des blancs immédiatement avant le déclenchement pour des images nettes.

Prise de vue en continu de 6 vps : saisit l'action rapide à une cadence de 6 vues par seconde.

Déclenchement rapide : démarrage quasi-instantané et temps de réponse au déclenchement de 0,052 seconde environ.

D-Movie : clips vidéo Full HD (1920 x 1080) ; grâce au bouton d'enregistrement dédié, vous pouvez réaliser de magnifiques clips vidéo haute définition instantanément. Le mode AF-F permet une mise au point continue pendant l'enregistrement et l'appareil photo prend en charge l'utilisation d'un microphone externe pour un son stéréo de qualité. Grâce à des fonctions de retouche simples, vous pouvez modifier vos clips vidéo.

Grâce au moniteur ACL haute définition de 7,5 cm (3 pouces) 920 000 pixels doté d'un verre renforcé, consultez facilement les informations essentielles de l'appareil photo, et visualisez et modifiez vos photos et clips vidéo avec plaisir.

Fiche produit sur le site de Nikon

Poster un commentaire

Le Concours de photos de Noël

Posté le 09.09.10 dans la rubrique Freemages

Le Concours de photos de Noël Les fêtes de fin d'année approchent.

A cette occasion, Freemages organise un concours de photos sur le thème de Noël et en particulier les sujets suivants :

Parmi toutes les photos soumises et approuvées sur l'un de ces thèmes, l'une d'entre elles sera sélectionnée par tirage au sort de la façon suivante : chaque vote "Oui" pour la photo lui donnera une chance de plus de gagner au tirage au sort. Chaque vote "Non" lui donnera une chance de moins. Ce qui veut dire que les photos participant (qui auront toutes reçu 6 votes "Oui") compteront pour entre 1 et 6 fois en fonction du nombre de "Non".

L'auteur de la photo gagnante recevra un retirage sur toile au format 20x30 de pixmania.fr (expédition en France métropolitaine uniquement). Détails de l'offre sur le lien en fin de mail.

Pour participer http://www.freemages.fr/upload. Les photos prise en compte sont celles qui seront approuvées (6 "Oui") avant le 24 décembre 2010 minuit.

Bonne chance !

Illustration: "Papá Noël nevado" Licence Creative Commons par Francisco Palacios sur Flickr, Certains droits réservés

1 commentaire


Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10