Blog

Des soucis de fiabilité chez Canon ?

Posté le 18.04.12 dans la rubrique Materiel

Des soucis de fiabilité chez Canon ? Deux infos et une conclusion ?

Quand le bouton déclencheur d'un boîtier semi-pro tombe en panne

Je vous relate cette histoire avec un goût amer dans la bouche. Heureux possesseur d'un boîtier Canon EOS 50D depuis presque 2 ans, après avoir découvert la photographie Reflex avec un EOS 300D acheté en 2005, je viens d'être confronté à un problème technique très ennuyeux.

Un samedi matin, je prends mon boitier dans sa housse et monte un zoom pour prendre des photos en famille. Voulant faire un test des réglages, j'appuie sur le bouton déclencheur. Rien ne se passe. Après avoir vérifié les réglages - autofocus activé, mode A, collimateur de MAP central, ISO OK, ouverture OK, batterie chargée à bloc - je rappuie sur le déclencheur. Rien ne se passe. Je vérifie en appuyant à mi-course que l'indicateur de mise au point est bien allumé - OK - j'appuie à fond sur le déclencheur. Rien ne se passe.

Quelques recherches sur Internet plus tard, et rien de rassurant, le problème semble être connu, courant voire banal. Une recherche en français ramène pas mal de résultats, faites-là en anglais et là vous aurez moult articles évoquant cette panne :

Alors certains sur ces pages estiment que vu le nombre de boîtiers vendus le taux de panne est très faible et acceptable vu que le bouton déclencheur est tout la pièce mécanique qui est la plus sollicitée du boîtier. Mais je ne suis pas d'accord et toujours très remonté contre Canon :

1. Le problème semble être connu non pas depuis le 50D uniquement mais déjà à partir du 30D. Il est évident que le bouton déclencheur d'un appareil photo est une pièce à tester en particulier, je trouve anormal que Canon n'aie pas réagi en 3 générations de boîtiers présentant cette anomalie:

2. Je suis un maniaque pour ce qui est de l'entretien de mon boîtier, du genre à ne jamais laisser plus de 2 secondes un objectif dévissé sans remettre le cache ou un autre objectif au boîtier pour éviter les poussières, à éviter de l'utiliser dans des conditions mauvaises (pluie, embruns...), à ne jamais forcer sur une pièce électro-mécanique. Si ça m'arrive à moi alors la pièce est atteinte d'un défaut de conception.

3. Dans tous les cas pour un boîtier de cette gamme et à ce prix, ce genre de panne "commune" me paraît impensable. Et le fatalisme de nombreux internautes face au problème, suggérant simplement moult solutions du simple renvoi payant en SAV au bricolage de Mc Gyver me surprend.

Au final, je pense que je vais m'équiper des outils nécessaires et procéder au remplacement du bouton moi-même, ayant plus confiance en ma patience et délicatesse qu'en aucun magasin "agréé" Canon depuis que j'ai lu les mésaventure de nombreux photographes passés en SAV pour un simple nettoyage du capteur qui s'est transformé en cauchemar.

Au même moment, je découvre un autre problème lié au matériel Canon, cette fois touchant le haut de gamme EOS 5D Mark III, je me pose la question de l'évolution de la fiabilité des produits Canon...

Et vous ? Avez-vous été confrontés à des soucis matériel chez Canon, Nikon ou un autre constructeur ? Faites-nous part de votre propre expérience dans les commentaires !

4 commentaires

Problème de design du EOS 5D Mark III

Posté le 18.04.12 dans la rubrique Materiel

Problème de design du EOS 5D Mark III C'est Gizmodo qui rapporte l'info depuis un site anglais (voir source en fin d'article). Le tout dernier modèle pro de Canon, l'EOS 5D Mark III, est atteint d'un défaut de conception très gênant qui l'empêche de fonctionner correctement en conditions de luminosité extrême.

De nombreux photographes ayant déjà relayé l'information en via des vidéos montrant que l'écran LCD supérieur du EOS 5D Mark III laisse passer de la lumière à l'intérieur du boîtier dans des conditions de luminosité très faibles, ayant pour effet de fausser les mesures et le résultat de la prise de vue effectuée.

Ce problème risque d'être compliqué pour Canon tant sur la communication auprès d'un public professionnel qui ne laissera pas passer la moindre erreur, que sur la solution à ce problème qui est lié au design même du boîtier et qui ne pourra être résolu par une simple mise à jour du firmware...

Source : http://www.slashgear.com/canon-5d-mark-iii-light-leak-confirmed-by-company-14222924/

Poster un commentaire

Canon EOS 1D C, C pour Cinéma

Posté le 14.04.12 dans la rubrique Materiel

Canon EOS 1D C, C pour Cinéma Ce nouveau boitier EOS-1D C est une déclinaison de l'appareil photo professionnel EOS-1D X annoncé en octobre dernier. Il est le premier boîtier reflex tournant des vidéos en résolution 4K.

Il propose une cadence d'image de 24 i/s avec un taux d'échantillonnage 4:2:2 sur 8 bits, au format Motion JPEG sur sa ou ses cartes mémoire CompactFlash, ou bien transmis à la volée à un enregistreur externe au travers d'une sortie HDMI non compressée.

Le boiîtier capture le flux en 4K sans mise à l'échelle, avec un photosite pour un pixel, en exploitant pour cela une surface équivalente à celle d'un capteur APS-H. Il peut également filmer en Full HD 1080/50p avec différents ratios de recadrage. En outre, la courbe gamma spécifique Canon Log garantirait une grande marge de manœuvre en post-production.

Le « Canon EOS-1D C » n'est encore qu'a l'état de prototype, aucune information sur le prix n'a encore été donnée. On peut toutefois supposer sans risque qu'il risque de faire mal au porte-monnaie. Notez au passage que la date de lancement de son alter ego photo EOS-1D X a d'ailleurs été repoussée à la mi-juin, en raison d'un retard de production.

Canon développe actuellement toute une gamme de produits dédiée à l'industrie du cinéma, entre caméras compactes 4K, objectifs spécialisés, moniteurs pour un rendu fidèle des vidéos 4K, etc. Vous pourrez retrouver plus de détails sur ces produits et leur date de disponibilité sur le communiqué de presse de Canon sur le cinéma numérique 4K

Poster un commentaire

Quelques nouveautés sur Freemages

Posté le 13.04.12 dans la rubrique Freemages

Quelques nouveautés sur Freemages Cela faisait longtemps que le site avait besoin de maintenance et d'améliorations, un peu de temps libre m'a permis d'apporter des corrections au code et quelques fonctionnalités demandées par les internautes depuis un bon moment. Voici donc un résumé des changements.

Corrections de bugs

La page "Album" qui ne s'affichait pas correctement depuis un moment est maintenant réparée, les blocs de photos se rangent correctement tout comme la barre de menus à droite.

Dans certains cas, il n'était pas possible de poster un commentaire sans être inscrit (via le système de captcha).

Nouvelles fonctionnalités

Pour les auteurs, il est maintenant possible de masquer sa vraie identité. Votre nom reste référencé dans la base, mais ne sera pas affiché aux internautes ni accessible par recherche. A la place, votre pseudo sera utilisé.

Poster un commentaire

Jusqu'a 200€ de réduction sur les objectifs Canon

Posté le 05.04.12 dans la rubrique Materiel

Jusqu'a 200€ de réduction sur les objectifs Canon Jusqu'au 30 Juin 2012, pour l'achat d'un objectif Canon (ou de certains accessoires), Canon vous rembourse jusqu'à 200€. L'offre est valable pour les achats en magasin et sur Internet, en France Métropolitaine, sur la liste de produits sélectionnés ci-dessous :

Remboursement de 30€ :

Remboursement de 50€ :

Remboursement de 70€ :

Remboursement de 100€ :

Remboursement de 200€ :

Les modalité de cette offre Canon sont disponibles ci-dessous :

Offre de remboursement Canon 2012

Poster un commentaire

Pixlr-o-matic, la retouche photo mobile

Posté le 04.04.12 dans la rubrique Retouche Photo Et Photoshop

Pixlr-o-matic, la retouche photo mobile J'ai déjà évoqué sur Freemages l'excellent pixlr.com, logiciel en ligne de retouche photo qui n'a rien à envier à Photoshop pour de la simple retouche photo, tout en étant gratuit et accessible en ligne sans inscription.

Les développeurs de Pixlr, depuis rachetés par Autodesk (l'éditeur de AutoCAD, numéro 1 du logiciel d'architecture et de dessin technique), ont porté leur filtres de retouches photos sur smartphones et tablettes avec Pixlr-o-matic, qui permet de faire de la retouche photo simple et d'appliquer de nombreux effets depuis Facebook, iOS, Android, toujours gratuitement.

Les retouches sont très limitées et se font en trois étapes, 1. choix d'un filtre de retouche des couleurs (sepia, noir et blanc, saturation), 2. choix d'un effet de lumière superposé (rayons, rayures, bokeh) et enfin 3. choix d'une bordure (cadre, polaroïd, découpe). Enfin une fois la retouche terminée vous pouvez enregistrer et partager la photo en ligne.

pixlr-o-matic interface 1       pixlr-o-matic interface 2       pixlr-o-matic interface 3

Pixlr-o-matic se pose en concurrent direct d'Instagram, mais a une longueur d'avance sur ce dernier puisqu'il est disponible sur Android et Facebook en plus d'iOS.

Amusant à utiliser, mais on pourra regreter qu'il n'y ait pas de filtres de retouche standard pour améliorer un cliché pris avec un smartphone (amélioration des couleurs, de la luminosité, sharpening, réduction du bruit), qui sont pourtant disponible sur PixlR. Ca ferait de Pixlr-o-matic un outil pour une utilisation plus régulière que simplement ludique.

Pour obtenir Pixlr-o-matic:

Poster un commentaire

Acheter un objectif transtandard

Posté le 07.11.11 dans la rubrique Materiel

Acheter un objectif transtandard 24-70mm, 18-200 mm voire même 18-270 mm, les objectifs transtandards permettent de régler le zoom de part et d'autre du 50 mm, la valeur standard correspondant plus ou moins à la vision humaine. De tels objectifs attirent par leur capacité annoncée à répondre à de nombreuses situations de photographie, et de nombreux modèles extrêmes à des prix tournant autour de 200 à 400 € peuvent être alléchants. Mais valent ces objectifs bon à tout faire qui se positionnent en bas/milieu de gamme de prix ?

Les limites d'un objectif transtandard ?

Plus un objectif offre une grande plage de zoom, et en particulier plus elle va vers les extrêmes, c'est à dire depuis un très grand angle (vers 18 mm) et en téléobjectif (au-delà des 200 mm), plus sa conception sera compliquée : besoin de plus de lentilles, de meilleure qualité, avec un mécanisme fin et précis pour l'ajustement relatif des lentilles de façon synchronisée lorsque la bague de zoom ou de mise au point est actionnée.

Les conséquences sur l'objectif sont multiples :

Vu ces contraintes, les constructeurs doivent faire des compromis pour proposer un objectif généraliste et moyennement-bon à tout faire.

Soyez-en conscient, ce n'est pas avec un objectif transtandard que vous ferez des photos exceptionnelles, avec une mise au point parfaite, un piqué remarquable, et une bonne luminosité même en intérieur.

Alors c'est nul, il faut cracher dessus avec dédain et se tourner vers les focales fixes, c'est ça ?

Noooonnn, bien sûr, ce n'est pas nul, mais il faut savoir pourquoi on achète un tel objectif et être conscient de ses limites pour bien choisir. Un transtandard, ça permet de partir en vacances ou en longue balade sans avoir à changer d'objectif toutes les 5 minutes en fonction de la situation qui se présente, ça permet de réduire le poids de son matériel à transporter, ça permet d'être plus réactif et prêt à enclencher à tout instant.

Vous êtes toujours intéressé(e) ? Alors, on passe à la suite :

Comment bien choisir son transtandard ?

Maintenant qu'on a clarifié la situation et que l'on sait pourquoi on veut acheter ce type d'objectif, on peut lister les points importants à prendre en compte lors du choix :

La plage de zoom. Ne rentrez pas dans le jeu des constructeurs qui pour appâter le client affichent des plages de zoom extrêmes. Renseignez-vous sur les forums de photo sur l'utilisabilité de ces extrêmes : on retrouve souvent des distorsions en grand angle ou du vignettage en téléobjectif (des ombres dans les coins de la photo). Un objectif affichant une plage de 18 à 300 mm ne sera peut être utilisable avec une qualité acceptable de 30 à 250 mm... C'est juste que le constructeur, à la limite de l’honnêteté, a choisi de bloquer le pas de vis un peu plus loin que là où il aurait du le faire.

L'ouverture. Elle sera sans doute correcte en grand angle, mais ça se gâte en téléobjectif et il convient de faire attention à la luminosité dont vous disposerez au maximum du zoom. Passer d'une ouverture de 5.6 à 6.3 (donc plus fermée) c'est peut être perdre ce qu'il vous fallait pour faire vos photos nettes cet après-midi orageux où vous étiez en forêt à taquiner le chevreuil. Certains transtandards haut de gamme proposent une ouverture fixe sur toute la plage de zoom (par exemple un 24-70 mm en 2.8). Mais ça se paye cash.

Le poids. Réfléchissez un instant et demandez vous combien de fois dans une journée de photo vous aurez besoin de zoomer à 300 mm. Pas tant que ça je parie, à moins que vous ne partiez en safari. Dans ce cas mieux vaut peut-être se limiter à un 200 mm et réduire le poids du caillou de 500 à 300 grammes. Votre cou et vos bras vous en seront reconnaissants ! En plus comme on vient de le voir il n'est pas certain que vous auriez fait des photos de bonne qualité en 300 mm.

Le prix. Après avoir considéré les points précédents, vous aurez peut-être réduit vos ambitions sur l'objectif et sa plage de zoom. Alors vous aurez peut-être le choix entre un modèle à 200 € et un modèle à 400 €. C'est un avis personnel mais ça vaut peut être le coup d'opter pour celui à 200 € et d'acheter en plus une focale fixe 50mm à 350 € qui vous fera des photos magnifiques. Comment ça il faut rajouter 150 € ??? Bah oui on a rien sans rien...

Bon achats !

Poster un commentaire

Lytro, et la photographie domine le flou

Posté le 24.10.11 dans la rubrique Materiel

Lytro, et la photographie domine le flou Annoncé par une startup californienne, le « Lytro » est le premier appareil photo plénoptique destiné au grand public, appareil qui utilise un procédé qui permet de ne régler la mise au point qu'après la prise de vue.

Pour arriver à cette prouesse, l'appareil capture un champ de lumière tri-dimensionnel grâce à un capteur qui permet d'enregistrer la couleur, l'intensité et la direction des rayons de lumière. Avec un appareil photo traditionnel, la direction des rayons de lumière n'est pas enregistrée et tous les rayons de lumière sont simplement ajoutés en une couleur et intensité mesurées par le capteur.

Il n'est donc pas nécessaire de faire de mise au point car l'enregistrement de la direction des rayons de lumière permet de calculer le point de convergence et ainsi de simuler un décalage du capteur en avant ou en arrière, modifiant de ce fait la mise au point et la zone de netteté. Ce traitement est donc possible après la prise de vue et de façon logicielle, ce qui permet de choisir la meilleure mise au point pour la photo. Autre avantage, sans mise au point, la prise de vue en est plus rapide.

Ces données de direction permettront à terme de simuler une image 3D puisque le décalage peut aussi se faire de façon latérale et ainsi permet de simuler un effet de relief. Ce sont des améliorations qui seront sans doute intégrées dans des évolutions prochaines du logiciel de traitement.

Sur la gauche vous pouvez voir le résultat d'un cliché pris avec Lytro : en cliquant sur une zone de l'image vous définissez la zone de mise au point et modifiez la plage de flou en conséquence.

Lytro est disponible dès aujourd'hui en pré-commande à partir de 400 USD avec une mémoire interne de 8 Go. Le boîtier propose un zoom optique 8x correspondant à une plage de focale de 35 à 280mm et une ouverture fixe f/2. Notez qu'avec 8 Go vous pourrez prendre 350 photos soit en moyenne 23 Mo par prise de vue.

La version 16 Go avec une capacité de 700 prises de vues est annoncée à 500 USD.

Avis personnel : c'est un boîtier qui attire ma curiosité, si prendre un cliché pour le poster sur FaceBook avec l'animation permettant de choisir la zone de flou comme dans la démonstration ne passionne pas plus de 1 minute, je pressens que de nombreuses personnes vont trouver des applications créatives et innovantes à ce procédé qui, s'il n'est pas nouveau, est mis à la disposition de tout le monde et d'une façon simple et informatisée. La partie effet relief en particulier me parait prometteuse.

Plus d'infos sur Lytro sont disponible sur leur site : http://www.lytro.com

Poster un commentaire

Annonce du Canon EOS 1D X

Posté le 23.10.11 dans la rubrique Materiel

Annonce du Canon EOS 1D X Canon vient d'annoncer la sortie prochaine de son nouveau très haut de gamme, l'EOS-1D X, qui se placera au sommet de la gamme professionnelle. Celui-ci sera commercialisé en Mars 2012 au prix de lancement de 6 800 dollars. Avec un prix pareil vous comprendrez que ce boitier n'est pas pour monsieur tout le monde mais pour les professionnels très exigeants.

Ceci-dit même si la plupart de ceux qui liront cet article n'auront jamais l'occasion de s'offrir un tel bijou, ce nouveau modèle préfigure toutefois les prochaines innovations techniques qui seront très probablement distillées dans les gammes semi-pros et grand public dans les années à venir.

Récapitulatif des caractéristiques techniques :

Capteur. Le nouveau capteur CMOS plein format 18,1 millions de pixels possède des photodiodes plus grandes que sur les boitiers précédents (6,95 µm contre 5,7 et 6,4 µm) améliorant sa sensibilité à la lumière. Il est doté d'un système anti-poussière à ultrason et d'un obturateur offrant une durée de vie d'au moins 400 000 cycles (contre 300 000 pour les modèles précédents).

Mise au point. La mise au point et la mesure de l'exposition progressent grandement avec un nouveau système autofocus à 61 collimateurs, dont 41 de type croisé et 5 de type double croisé, et également un capteur RVB de mesure d'exposition à 100 000 points associé à une puce de traitement DIGIC 4 dédiée, supportant la détection de visages, une première en visée reflex.

Vidéo. Le mode vidéo propose un enregistrement en Full HD à 24, 25 ou 30 i/s, désormais "standard" mais avec quelques atouts: le niveau de compression plus faible et donc plus souple, le niveau sonore qui peut désormais être ajusté manuellement et la durée maximale d'une séquence qui passe de 5 à 30 minutes.

Connectique. Le boîtier est équipé d'un port Ethernet Gigabit, permettant de transférer les clichés à la volée vers un ordinateur, un serveur FTP ou un dispositif DLNA.

Poster un commentaire

Amélioration de l'antispam

Posté le 11.09.11 dans la rubrique Freemages

Amélioration de l'antispam Malgré la mise en place d'un Captcha pour les personnes non inscrites qui veulent poster des commentaires, de nombreux messages de spam pouvaient toujours passer entre les mailles de ce test de Turing, ayant pour but de s'assurer qu'une réponse n'est pas générée par un ordinateur.

Quelques améliorations du code devraient permettre de limiter les spams. En outre des failles de sécurité ont été identifiées et corrigées. Il ne devrait par exemple plus être possible pour les spammeurs de déclencher l'envoi de mail à l'auteur d'une photo sans qu'un commentaire ne soit effectivement posté.

Deux nouveautés pour le Captcha :

Vous pouvez laisser vos commentaires ci-dessous si vous avez des suggestions d'amélioration.

Illustration : http://geekandpoke.typepad.com sous licence Creative Commons By-Sa

Poster un commentaire


Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9